Le Domaine

Ce fief rattaché à la Barronie de Rochefort, est avant tout une hâvre de paix où Florie et Toucoul, Comte de Melle, aiment à se retirer, loin des rumeurs de la société.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée d'un manant

Aller en bas 
AuteurMessage
Gildwen

Gildwen

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Arrivée d'un manant   Lun 30 Avr - 13:46

Un loqueteux se présente devant les portes du domaine et entre dans la cour

Il aperçoit un vieil homme et l’interpelle.


Demat, me karout gwelet denjetilez Florie de Sarafsa, me kaoud unan lizher koadeus gwledig Toucoul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthelme
Admin
anthelme

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Lun 30 Avr - 14:16

Anthelme occupé à tenter de maitriser le cheval de Cerridween depuis plus d'une heure, le fond de ses braies boueux laissant comprendre que le destrier pour l'instant, avait quelques parties à son avantage, se retourne entendant qu'on l'interpelait.

Hein ??? Mais qui qu't'es toué ? Qu'est ce tu me racontes là ?? T'y veux quoi au comte Toucoul il est point là tantot

Pas mécontent d'avoir enfin autre chose à faire que de se battre avec une bête plus têtue que son âne, Anthelme lâche les rennes de l'animal et s'approche du jeune homme.

Bon alors parle moué doucement qu'j'essaie d' comprendre qu'est ce tu dis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gildwen

Gildwen

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Lun 30 Avr - 14:26

Gilwen, regardant le vieil homme s'approche de lui.
Arrivé prés du cheval il lui caresse doucement la croupe.


War brouez marc'h

Prés de l'homme il montre un parchemin

Poou Florie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthelme
Admin
anthelme

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Lun 30 Avr - 14:42

Anthelme déjà passablement agacé de ne rien comprendre à ce que lui raconte l'inconnu et qui de plus, pour le peu qu'il connait des langues "étrangères", commence à se douter qu'il est breton, devient carrément hostile quand il voit l'homme caresser doucement la croupe du cheval qui ne réagit pas et se laisse amadouer.

Ho mais faut pas qu'tu croué qu'tu vas entrer dans l'domaine comme ça mon gars... voui voui t'as un parchemin pour Dame Florie ... mais moué j'laisse pas un breton en loques entrer ... non mais...

Il se plante devant lui les mains sur les hanches.

Moué j'te dis qu'tu passes pas ... et pi c'est tout .... tu pourrais ben avoir un message pour le Roué qu'au serait pareil ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gildwen

Gildwen

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Lun 30 Avr - 14:54

Gildwen caresse de nouveau le cheval sur l'encolure cette fois en lui parlant doucement à l'oreille.Le cheval se calme dde plus en plus.
Il se tourne alors vers le viel homme qui l'harrangue vertement.


Toi Anthème, toi gentil.
Toucoul dit moi, toi avoir toujours bouteille prés toi.
Toi bois cachette ta fille et dame de Toucoul
Meilleure bouteille derrière troisième barrique dans cave
Toucoul parle moi Florie,Esloanne, Dhéa, Jéhanne,Anthème
Moi pas méchant, moi donner lettre à Florie
Rapide......


Gildwen sourit à Anthème

Voir Dame vite

Il se met à hurler

DAM FLORIE, DAM FLORIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridween

Cerridween

Nombre de messages : 40
Localisation : De coeur à Carcassonne
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Lun 30 Avr - 20:37

Cerridween revenait de l'Herbularius pour chercher Djinn, son impétueuse monture, un étalon de deux ans, qui d'allure avait celle d''un cheval de prince mais de caractère avait celui trempé d'un troupeau de mule. Djinn était un cadeau de son frère et elle l'avait tout de suite adoré... celui-ci avait peut-être comprit que des deux elle était là plus bornée et après quelques essais l'avait laissée monter sur son dos sans trop de représailles... et depuis, il ne laissait personne sauf sa maîtresse le mener par la bride... Cerridween vit de loin lle père Anthèlme en faire les frais et hâta son pas...

Mais avant qu'elle n'arrive, Cerridween surprit l'arrivée d'un curieux personnage bien mal mis de sa personne qui parlait avec le père Anthelme un dialecte inconnu...

Mais qu'est ce donc que ce galimatia... se demanda la rouquine...

En se rapprochant un peu elle comprit mieux la situation une fois que l'arrivant anona un peu de français... et fut surtout surprise que Djinn ne bronche pas devant l'étranger... elle prit la bride du cheval en regardant l'homme.

Si tu l'estimes, je te fais confiance... murmura-t-elle...

MAis Anthèleme ne le voyait pas de cette façon et les voix des deux hommes commençant à s'échauffer .. voyant que l'étranger et le gardien semblaient aussi têtus que son cheval, Cerridween réagit :


ASSEZ ! cria-t-elle d'un voix forte et sombre dont on se demandait comment elle pouvait sortir de son frèle corps..

Les deux hommes de surprise s'arrêtèrent net... Cerridween reprit plus doucement en se tournant vers le père Anthèlme :


Je ne pense pas que cela soit un mauvais bougre, il semble bien renseigné sur le domaine.... et puis vous ne voudriez pas faire attendre dame Florie concernant cette lettre, n'est ce pas ? Rappelez vous comment elle est quand elle patiente...

Je m'occupe de ce messager et s'il tente ne serait-ce que bouger le petit doigt trop vite, il tâtera de mon épée...


Puis sans attendre de réponse de la part du gardien, elle se tourne vers l'arrivant et lui dit lentement :

Suivez-moi, je mets mon cheval à l'écurie et je vous amène voir dame Florie...

_________________
De Vergy, Dame de Léard...
Le rouge vous va si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthelme
Admin
anthelme

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Mar 1 Mai - 0:17

Anthelme, à qui on enlève pas le dernier mot aussi facilement se met à bougonner suffisament fort pour que Cerridween entende, mais sans prendre cependant le risque de s'adresser directement à elle.

Ho ben elle fait ben comme è veut la donzelle ... moué on pourra point dire qu'j'ai pas fait mon travail.

Il s'éloigne pas mécontent de ne plus avoir à s'occuper du cheval et continue dans sa barbe en se grattant le sommet du crâne sous son chapeau d'un air désabusé...

Pfff ... déjà qu'y avait ma drôlesse, Dame Florie, v'la t'y pas qu'y en a une troisième maintenant ... c'est temps qu'le comte y revienne ... au va pu du tout dans cette maison tu vas voir qu'è vont fermer la porte de la cave à clé et qu'j'va m'retrouver à l'eau ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gildwen

Gildwen

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Mar 1 Mai - 0:20

Gildwen est surpris par le ton de cette dame.

Vu la couleur des cheveux ce doit être une dame de chez moi. Autant ne pas la contrarier. C'est qu'elles ont du caractère du côté de Rennes ou Rieux.songe-t-il

Il suit Cerridween non sans regarder le viel homme. Gildwen est déçu qu'il se soit fait gronder par la dame rousse. Il est plus à l'aise avec des personnes du terroir qu'avec des érudits. Il ne connait que la terre et les chevaux.

Merci anthème, toi gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthelme
Admin
anthelme

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Mar 1 Mai - 0:25

Le vieil homme se retourne sur les paroles du jeune homme ...

Ho ben de rien mon gars ... tu diras p'tête pu la même chose quand t'auras eu à faire avec les trois grâces en même temps ...

Il fait volte face et s'en va en riant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridween

Cerridween

Nombre de messages : 40
Localisation : De coeur à Carcassonne
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Mar 1 Mai - 0:35

Cerridween sourit en entendant marmonner le vieux grigou... elle le regarda avec un air narquois puis se mit en route vers les écuries...

Le voyageur la suivit non sans un air triste... arrivant à l'écurie, elle attache Djinn et lui caresse le front. Le jeune étalon posa sa tête contre la poitrine de la jeune femme l'invitant ainsi à sa maitresse à lui gratter les oreilles, ce qu'elle fit avec un sourire presque amoureux, pendant que Djinn souffler d'aise... puis elle commença à le panser avec soin.

Le voyageur se tenait là en la regardant, les bras ballants... Cerridween tout en pansant son cheval lui demanda :



Gwilden c'est ça ? Je m'appelle Cerridween


Puis elle ajouta en le regardant

Vous voulez m'aider ? Cela irait plus vite.... et vous pourrez porter votre lettre et repartir plus rapidement...

_________________
De Vergy, Dame de Léard...
Le rouge vous va si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gildwen

Gildwen

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Mar 1 Mai - 12:05

Gildwen sourit en baissant les yeux devant la dame.

Oui Dame Crivine dit-il en hochant la tête.

Moi faire, laisser moi. Habitude depuis enfant vivre avec cheval.
Moi occuper Djinn. Lui aimer moi et moi aimer lui


Sur ce fait Gildwen prend une brosse et commence à retirer toutes les traces de boue visibles sur l'étalon. Il s'emploie d'un geste énergique et rotatif sur l'encolure, les flans puis enfin la croupe.
Ayant terminé la premiere partie il prend une brosse douce et étrille à rebrousse poils, puis dans le sens du poil pour enlever la poussiere de l'étalon.


Gildwen est heureux bien qu'il ne connaisse personne en ces lieus. Mais Toucoul lui a assuré qu'il serait bien reçu. Il frémit quand même un peu tant il a eu à se sauver par peur d'être mollester, lui qui ne parle que peu le françois.

Voyant un peigne il démêle doucement les crins de la crinière en prenant bien son temps pour ne pas faire mal à Djinn. Aprés s'être occupé du démêlage de la queue il cherche du regard un seau. Il le trouve prés de l'abreuvoir, le remplit et revient prés de l'encolure de Djinn non sans avoir récupérer une éponge.

Gildwen nettoie doucement les yeux de l'étalon tout en chantant tranquillement une complainte

M'em es lakeit ém chonj de gompozein ur son
N'hellan ket hé hañnein get dezir me halon
Fasilité vank d'ein, hardéhted d'em spéred
Aveit diskoein d'em dous, penaos éma karet


Il embrasse le museau du destrier puis lave les narines

Rak m'es choéjet un dous zo ken kaer èl en dé
Deulagad én hé fen èl en héaol de greisté ;
Get hé selleu brillant hi des me gouniet,
Maleurus vein geti ma ne gavan remed


Il se retourne et sans regarder Cerrydween dans les yeux lui dit.

Dam Cridvine, laver force cheval, si pa propre cheval pas homme

Gildwen s'approche des pattes arrieres, se baisse et avec beaucoup de précautions enlève toutes les souillures des parties génitales de Djinn.
Il se relève et toujours sans toiser du regard Cerridween bredouille.


Voilà Djinn bon, Djinn beau , peut manger.

Il pose le seau et baisse la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridween

Cerridween

Nombre de messages : 40
Localisation : De coeur à Carcassonne
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Mar 1 Mai - 15:09

Cerridween laisse s'approcher Gilwen... le sourire du garçon montre qu'elle avait vu juste, l'impatience et l'envie de s'occuper du cheval était bien perceptibles, presque un besoin vital chez ce drôle d'oiseau...
Elle s'adosse donc contre le mur de l'équrie, le regardant faire : le jeune homme n'a pas menti, il sait y faire, et même peut-être mieux qu'elle, elle doit se l'avouer avec quelques regrets et une pointe de jalousie lorsqu'elle voit Djinn redemander les soins du jeune étranger...

Les paroles de la complainte qu'il fredonne lui semble par contre familières...
Impossible, se dit-elle, je ne connais rien à ce langage...

Le jeune homme a fini, elle le remercie avec un franc sourire:


Grâce Gwilden, de vous être occuper de mon cheval et de l'avoir fait aussi bien... je vous amène voir Dame Florie, elle est du côté des cuisines... et je m'appelle Cerridween et non Crivine
, ajouta-t-elle sur un ton un peu taquin...

Puis chemin faisant, elle pose la question qui depuis la complainte la tarode...


D'où venez vous Gwilden ? votre chanson de tout à l'heure sonnait familière à mes oreilles...

_________________
De Vergy, Dame de Léard...
Le rouge vous va si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gildwen

Gildwen

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Mar 1 Mai - 17:02

Gildwen regarde Cerridween en suppliant du regard. L'attrait qu'il porte à un cheval lui en aurait presque fait oublier le pourquoi du comment de sa présence au domaine.

Oui Florie, moi voir dame Toucoul
Toucoul prison , guerre Breizh
Toucoul gentil moi, donner manger
Gildwen donner lettre Florie


Ses mains formant une prière il regarde pour la première fois Cerridween dans les yeux

Voir Florie
Jurer toucoul
Voir Florie
Si vou plai Dame Cerridween.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridween

Cerridween

Nombre de messages : 40
Localisation : De coeur à Carcassonne
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   Mar 1 Mai - 17:50



Cerridween tressaillit... encore la guerre... et il était breton, elle avait sa réponse...

Sans attendre, elle l'attrapa par le bras et entraîna au pas de course le malheureux vers la cuisine...



_________________
De Vergy, Dame de Léard...
Le rouge vous va si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'un manant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'un manant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Domaine :: L'arrivée au domaine :: La maison du gardien-
Sauter vers: